L'interview complète de Maeva Sarrasin et de Sandy Maendly

12 juillet 2019
Télécharger le podcast

Maeva Sarrasin

Maeva voit le jour le 10 juin 1987 à Chêne-Bougeries. C’est naturellement au CS Chênois Féminin qu’elle débute avant de partir en 2006 à Yverdon pour connaître la LNA. Elle y connaîtra le succès (2 coupes de Suisse) ainsi que l’équipe nationale, avant de revenir au bercail en 2014. 

Elle assiste à la fusion entre son club formateur et le Servette FC et participe grandement à la promotion (24 buts en 22 matchs, top scorer de LNB) ainsi qu’au maintien la saison suivante (17, meilleur total en LNA). La passe de 3 pour cette saison ?

 

Sandy Maendly

Née le 4 avril 1988 à Genève, elle débute à l’âge de 10 ans au Grand-Lancy puis rejoint le Signal Bernex avant d’atterrir à Chênois. Elle franchit la Sarine en 2006 pour s’engager du côté d’YB où elle connaîtra la consécration nationale en 2011. Après ce titre national, ce sont les Alpes qu’elle franchit pour 4 belles années dans le Calcio ponctuées de succès (3 championnats, 1 Coupe d’Italie ainsi que 3 Supercoupes). Elle dispute même la Champions League.

Elle effectue son retour en terre helvétique sous la tunique de Neunkirch et réalise le doublé coupe-championnat en 2017. Le club cessera ses activités pour causes financières et c’est ainsi que Sandy s’envole pour Madrid pour jouer en D1 espagnole. Elle effectue son retour dans son canton natal lors de l’hiver 2018 et participe à la promotion des Grenats.

Internationale à 69 reprises pour 12 réalisations, elle a raté la Coupe du Monde 2015 pour cause de blessure. Elle a été rappelée pour la rencontre en Serbie (1-1) le 14 juin dernier.

 

Crédits Photographe : Fenoh Avotra