Servette FCCF - FF Lugano 1976 6-1 (1-0) : Une très belle réaction !


25 août 2019

Première grosse affiche de ce championnat pour Servette, qui reçoit Lugano, deuxième la saison dernière et qui aura l'honneur de défier Manchester City en 16es de finale de Ligue des Champions. Après un premier match raté au niveau du résultat, les servettiennes avaient à coeur de réagir pour leur premier match de la saison à domicile au stade de Balexert devant une belle petite affluence malgré une chaleur de plomb.

Eric Sévérac, dont notre présentateur Sacha est devenu fan, aligne la même équipe que la semaine dernière, à une exception près : la capitaine Maeva Sarrasin, absente pour motif privé, est remplacée par Valérie Gillioz et c'est donc Alyssa Lagonia qui sera en pointe aux côtés de Léonie Fleury. Les genevoises démarrent pied au plancher en campant dans le camp tessinois mais les luganaises opérent en contre et obligent Gaëlle Thalmann à être vigilante.

Une période compliquée que Servette réussira à gérer et même faire mieux que de la gestion. 25e minute de jeu, long ballon pour Léonie Fleury qui dribble la gardienne et ouvre le score. Le plus dur semble avoir été fait pour les Grenat qui vont garder cet avantage au score à l'heure du thé. Au retour des vestiaires, les filles d'Eric Sévérac poussent pour faire le break et en deux minutes, grâce à deux superbes inspirations de Maendly et Lagonia, le SFCCF tue tout suspense en poussant le score à 3-0. Marie Duclos se joindra au festival des beaux buts en inscrivant le 4e goal et Caroline Abbé en profite pour ouvrir son compteur sous son nouveau maillot pour le but de la manita.

Un seul (minuscule) bémol : le but encaissé sur un beau coup franc de McDonald (un comble pour Servette au vue du partenariat avec KFC). La nouvelle entrant Kenza Chircop profitera pour alourdir le score dans le temps aditionnel. Score final 6-1. Servette c'est le Barça, Lugano c'est le PSG (oui la comparaison est facile). Les Servettennes ont su faire preuve d'une belle réaction et lancent leur saison, qui se poursuivra le 7 septembre prochain à Lucerne après la trêve internationale.

Quand au FF Lugano, ne reste plus qu'à prier que Manchester City n'ait pas envoyé des émissaires ou regardé le match sur MyCujoo sinon le match aller le 11 septembre au Cornaredo risque de tourner à l'attentat dans la défense des vices-championnes suisses.

Servette FC Chênois Féminin - FF Lugano 1976 6-1 (1-0)

Stade de Balexert

But : 25e Fleury 1-0, 54e Maendly 2-0, 55e Lagonia 3-0, 67e Duclos 4-0, 74e Abbé 5-0, 76e McDonald 5-1, 92e Chircop 6-1.

Servette FCCF : Thalmann; Felber, Abbé (cap.), Di Pasquale (74e Spälti); Soulard, Serrano (64e Chircop), Gillioz, Maendly, Duclos; Lagonia, Fleury (80e Jakupi). Entraîneur : Eric Sévérac.

FF Lugano : Bertsch; Seed (64e Gascon Amyx), Chickering, Pantuso, O'Neill; McDonald, Curtin (cap.), Dickerman (73e Von Ballmoos), Bellero, Cagnina (80e Granados); Baliatico. Entraîneur : Steffania Maffioli.

Avertissements : 45e Di Pasquale

Notes : Servette privé de Muino, Silvério, Laaroussi, Silva Castro et Voirol (blessées) ni Pezzotta, Dumauthioz (M-21) ni Paita, Sarrasin et Della Tommasa (Privé).

Les réactions d'Eric Sévérac et Léonie Fleury :

La réaction de Marie Duclos pour le club :