Servette-Chiasso: On remet ça?

01 décembre 2018

Servette FC- FC Chiasso :

Le Servette FC reçoit en ces terres ce dimanche 2 Décembre, à 16h.00, l’équipe tessinoise du FC Chiasso, dans le cadre de la 16ème  rencontre de Brack.ch Challenge League. Actuel leader de la Challenge League, les joueurs grenat espèrent bien continuer sur cette lancée avant le déplacement du 8 décembre à Lozanne.

La rencontre :

Malgré un début de saison poussif qui alternait le bon et le moins bon, les Genevois sont sur une lancée d’invincibilité de 9 matchs consécutifs dont les 6 derniers en étant victorieux. Ils occupent actuellement la tête du wagon de Challenge League avec 2 points d’avance sur Wil et déjà 5 sur le LS, avant le fameux déplacement chez les pêcheurs. Les joueurs espèrent bien rester sur les rails afin de laisser leurs adversaires en gare. Du côté tessinois, rien ne va, les rouge et bleu pointent à la dernière place avec seulement 12 points obtenus en 15 rencontres (soit 0.8 point/ match) et comptent déjà un retard de 4 points sur le FC Aarau et le SC Kriens, tous deux en 8ème position, retard qui pourrait encore s’accumuler en cas de points pris par leurs adversaires. Mais le gros problème vient de l’arrière de l’équipe puisqu’ils ont encaissés un total de 34 buts (2.3 buts/match), les attaquant servettiens prolifiques en ce moment vont donc pouvoir se faire plaisir dans l’arrière-garde tessinoise.

L’adversaire :

Le club a été fondé le 16 octobre 1905 et se fait remarquer dès ses premières années d’existence par l’organisation de la coupe Chiasso, tournoi qui se déroula entre 1906 et 1908, tournoi remporté à 3 reprises par l’AC Milan. Lors de la finale de 1908 les rossoneri affrontèrent les noirs et bleu de l’Inter de Milan, ce qui fut considéré comme le premier derby de l’histoire entre les deux formations milanaises. A noter que les équipes de Lugano et Chiasso furent les deux premières équipes à intégrer la fédération suisse de football où elles arrivèrent en série C (troisième et plus bas niveau du football suisse).

En 1913, les dirigeants, trouvant l’activité du football suisse trop faible, décident de s’inscrire dans le championnat italien. Grâce à leurs deux victoires en mai 1914 face à l’US Cremonese et le Savoia Milano, Chiasso intégra la « première catégorie » (la Série A de l’époque). La parenthèse italienne durera 10 ans, soit jusqu’en 1923, date à laquelle le club décida de réintégrer les rangs de la fédération suisse. Le 12 juin 1927, Chiasso bat le Veltheim Winterthur à Zurich par 5 buts à 1 et obtient sa première promotion dans la plus prestigieuse division helvétique. Impatient de récupérer le temps perdu, Chiasso réalisa des performances impressionnantes dans les années qui suivirent son retour en série A. Ils furent plusieurs fois à un doigt de remporter le titre: quatrième pendant la saison 1949/50, second en 50/51, troisième en 51/52, cinquième en 52/53, et à nouveau troisième en 57/58, saison au cours de laquelle il remporta - l'inutile mais significatif - titre de champion d'hiver.

Leur seul palmarès est donc un titre de vice-champion de suisse en 1951 mais le club a compté de nombreux joueurs excellents dont Gianluca Zambrotta, défenseur international italien à 98 reprises et qui a évolué pendant 7 saisons à la Juventus de Turin, titularisé 297 fois et inscrivant 10 buts avant de rejoindre le FC Barcelone pour 2 saisons puis repartir pour la Lombardie à l’AC Milan avant de finir sa carrière lors de la saison 2013-2014 au FC Chiasso, il ne jouera que 11 matchs puisque lors de cette même saison il devient joueur-entraîneur-adjoint. A la fin de cette même saison, il met un terme à sa carrière de joueur pour se consacrer uniquement à son poste d’entraîneur avec Chiasso. Suite à de mauvais résultats, il est limogé en avril 2015.

Le dernier match :

Lors de la deuxième rencontre de Challenge League, les Servettiens se déplacent au Tessin pour affronter le FC Chiasso au stade Riva IV. Alignés en 4-2-3-1, Sébastien Wüthrich inscrira son deuxième but en 2 matchs dès la sixième minute sur une passe millimétrée de Schalk. A la mi-temps Geiger fera rentrer Chagas à la place du buteur du jour. Changement payant puisque l’attaquant brésilien inscrira un doublé à la 67ème minute puis à la 74ème sur penalty. Les Grenat repartiront alors du Tessin avec les 3 points et la manière.

Rédigé par Marc Schweizer

Samedi 8 décembre, le SFC se déplace à Lozanne pour le derby du lac de Genève, donc un seul mot d’ordre «  MOBILISATION GENERALE », tout Genève doit se sentir concerné.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article