Lausanne-Servette 3-2 : Le résumé


08 juillet 2019

En première mi-temps, les grenat mais en blanc (je trouve d’ailleurs dommage qu il n’y ait pas les bandes en Grenat représentant le jet d’eau, mais bon c'est un détail) ont le plus souvent le monopole du ballon mais les lausannois sont plus tranchants et ils ouvrent le score sur un mouvement rapide et peut être entaché d un hors-jeu, mais quoi qu'il en soit, le mouvement était joli.

Servette va continuer à prendre du temps et à construire le jeu patiemment et sur une belle action, Wüthrich obtient un pénalty qu il transforme avec une jolie Panenka. La suite est du même acabit, Ls joue verticalement et se créer des occasions mais Kiassumbua met son veto avec une double parade à la 25 ème. Notre équipe continue elle à prendre son temps et c'est assez logiquement qu’à la 45 ème Koné marque le 2 à 1 de la tête.

Les joueurs les plus en vue, Wüthrich remuant et percutant, Kiassumbua solide et très actif verbalement, Tasar même s’il est brouillon, il a une envie et une vitesse très intéressante et je rajouterai Koné qui a beaucoup, beaucoup travaillé. Les autres ont été bons également mais ils ont mis plus de temps à se mettre dans le match.

La deuxième mi-temps est moins animée, les violet jouant avec une autre équipe, certainement le onze titulaire et Servette effectue 3 changements, Frick, Schalk et Cespedes qui entrent et Kiassumbua, Wüthrich et Ondua qui sortent.

Dès le début on entend Jeremy donner ses consignes et on peut dire qu il a de la voix le gaillard. Le jeu est équilibré et sur une action, Frick se blesse et c est le n 1 qui revient et 10 mn plus tard, il relâche un ballon qui paraissaient anodin et Turkes en profite pour égalisé. Par la suite Geiger fait un tournus, avec pas mal de changement, et UGS..pardon LS prend logiquement l'avantage sur une perle (il faut le dire) de Puertas. 

Notons un magnifique test de solidité de maillot de Rouiller sur Turkes ( il a fait presque 10 mètres accroché au tricot du coq sportif , une latte de Puertas et également un but annulé sur hors-jeu de Chagas.

Dans l’ensemble un match nul aurait été logique mais les Vaudois ont été plus réalistes.

Au niveau des satisfactions au niveau des nouveaux joueurs, Ondua peut être percutant et solide, Tasar vif et on sent son envie et Gonçalves est intéressant et arrive à combiner avec Micha. 

Pour finir, il est toujours intéressant de voir les matchs amicaux depuis la pelouse, on entend bien les échanges entre les joueurs et également avec les arbitres et les mots de la fin seront ceux de Routis à l'arbitre" non mais il tombe quand il perd la balle, le mec il tombe alors que le ballon est à Genève."

LS - Servette 3-2 (1-2)

Copet. 1100 spectateurs. Arbitre: M. Gianforte. Buts: 4e Sancidino 1-0, 19e Wüthrich (penalty) 1-1, 44e Koné 1-2, 68e Turkes 2-2, 74e Puertas 3-2

LS (1re mi-temps): Castella; Monteiro, Nganga, Brandao; Ouattara, Baddy Dega, Cabral, Pasche, Gétaz; Sancidino, Ndoye.

LS (2e mi-temps): Castella; Boranijasevic, Loosli, Nanizayamo, Flo; Geissmann, Kukuruzovic, Puertas; Dominguez; Turkes, Oliveira.

Servette: Kiassumbua (46e Frick, 60e Kiassumbua); Gonçalves (62e Sauthier), Routis (62e Rouiller), Sasso, Severin (77e) Azevedo); Cognat (71e Antunes), Ondoua (46e Cespedes); Stevanovic (85e Martial), Wüthrich (46e Schalk), Tasar (71e Mfuyi); Kone (71e Chagas).

La vidéo ici