Grasshopper Frauen - Servette FCCF 0-1 (0-1) : une victoire au courage


29 septembre 2019

Deux semaines après sa victoire retentissante face au FC Zürich, le Servette Chênois retrouvait le championnat après un petit intermédiaire de Coupe Suisse (victoire 3-0 à Courgevaux et qualification pour les huitièmes) avec un déplacement au GC Campus du côté de Niederhasli pour affronter la lanterne rouge qui n'a toujours pas inscrit le moindre point en 4 rencontres. Malgré l'écart au classement entre les deux équipes, cette partie a tout l'air d'un traquenard pour les genevoises, qui peuvent s'emparer de la 1ère place en cas de succès car la rencontre entre Bâle et Zürich se disputera fin novembre.

Dès le coup d'envoi, les servettiennes tiennent à montrer que leur deuxième place n'est pas le fruit du hasard et vont donc logiquement ouvrir la marque par la capitaine Sarrasin qui profite d'une longue ouverture de Sandy Maendly pour effacer la portière des sauterelles et pousser le cuir dans les filets. On se dit alors que c'est le début d'un long calvaire pour les Zürichoises mais malgré des opportunités pour les visiteuses, le score n'est que de 0-1 à la mi-temps au vue de ce premier acte, on ne voit pas comment les Grenat pourraient être inquiétées car GC ne parvient pas à apporter du danger sur la cage de Gaëlle Thalmann.

C'est un tout autre match qui a lieu en deuxième mi-temps, les deux équipes voulant gagner la bataille du milieu de terrain et les duels deviennent plus âpres. Servette va néanmoins se procurer une grosse occasion à 20 minutes du terme mais la belle reprise de Fleury frôle le poteau. Elle rate l'opportunité d'inscrire un 4e but cette saison car elle se fera remplacer juste après. L'entrée dans le dernier quart d'heure va virer au cauchemar pour la troupe d'Eric Sévérac, qui profitant de l'envie de l'arbitre de ne pas voir une équipe romande prendre les commandes de LNA, va expulser Di Pasquale (2e jaune) puis Serrano (rouge direct) en l'espace de 6 minutes. A 9 contre 11, notre équipe va résister tant bien que mal et ainsi s'imposer sur la plus petite des marges. Un bon résultat avant de recevoir les bâloises le 12 octobre prochain à 16h et peut-être prendre une petite avance.

Grasshopper Zürich Frauen - Servette FC Chênois Féminin 0-1 (0-1)

GC/Campus, Niederhasli. 81 spectateurs

But : 4e Sarrasin 0-1.

GC: Furrer; Wirthner, Walker (cap.), Rauber, Steinmann; Glanzmann, Gut, Krisztin; Tenini (47e Brülhart), Hubler (47e Schärz), Kadriu (65e Müller). Entraîneur : Walter Grüter.

Servette FCCF : Thalmann; Spälti, Di Pasquale, Abbé; Soulard, Serrano, Gillioz, Maendly, Duclos; Sarrasin (cap.) (93e Lagonia), Fleury (72e Jakupi/95e Dorval). Entraîneur : Eric Sévérac.

Avertissements : 36e Krisztin, 46e Soulard, 55e Rauber, 57e Di Pasquale, 62e Kadriu, 94e Gut.

Expulsions : 75e Di Pasquale, 81e Serrano.

Notes : GC sans Umiker (2e équipe), ni Killias, De Alem (blessé) et Rüegg et Meyer (pas convoqué). Servette sans Felber, Silvério, Laaroussi, Voirol et Muino (blessées) ni Tufo, Dumauthioz, Keizer et Pezzotta (1ère Ligue) et Della Tommasa (privé).

Crédit Photo : Twitter @Servette FCCF